Mercredi 14 octobre 2009 3 14 /10 /Oct /2009 14:54
 
El Oido.rEl oido, Miguel March (Valencia c. 1633 - 1670)
Musée des Beaux-Arts, Valencia, Espagne
  
Bienvenue sur le blog www.leflageoletfrancais.com, dédié à l'histoire du flageolet français et à son répertoire.
 
Instrument aujourd'hui méconnu, le flageolet français est une flûte à conduit proche de la flûte à bec comportant quatre trous de dessus et deux trous pour les pouces; il a une tessiture de plus de deux octaves. Son invention est attribuée selon Charles Burney au Sieur Juvigny de Paris qui joua cet instrument dans le Ballet Comique de la Reine de Beaujoyeulx en 1581.
Décrit et illustré par Marin Mersenne (1588-1648) dans son Harmonie Universelle en 1636 (Livre cinquiesme, "Des instrumens à vent"), le flageolet possède déjà au début du XVIIe siècle une technique aboutie et connaît des instrumentistes virtuoses capables d'imiter les diminutions de la gorge, de la Viole, des Luths et des autres instrumens.
Plusieurs méthodes du XVIIe témoignent d'une importante pratique amateur en Angleterre, en particulier à Londres autour de personnalités et musiciens connus tels Samuel Pepys, Thomas Blagrave... Il est alors très en vogue comme le prouve les nombreuses réimpressions de la méthode de Thomas Greeting.
Au début du XVIIIe siècle, des petits flageolets appelés flageolets d’oiseaux étaient destinés à "instruire" les oiseaux domestiqués aux différents "Airs nouveaux" de l'époque... Le procédé consistait à s’approcher de leur cage dans l’obscurité à raison de cinq à six leçons quotidiennes d'un quart d'heure chacune en leur répétant les mêmes morceaux. Des méthodes du XVIIIe siècle avec de petites mélodies nous sont parvenues tels The Bird Fancyer's Delight (1717), les Airs du Traité des Serins de Canarie (1709) d'Hervieux de Chanteloup...
Le flageolet sera utilisé à plusieurs reprises pour la scène et l'opéra au XVIIIe siècle, notamment chez Haendel (Acis et Galatée), Rameau (Platée), Gluck et Mozart. Il devient populaire dans la musique de salon au début du XIXe puis connaît son âge d'or en devenant le flageolet de Quadrille, instrument-roi des Bals et des fêtes parisiennes... L'essor de la facture instrumentale va de pair avec la très grande virtuosité des pièces; le nombre de clés passe de une à huit pour aboutir au système Boehm (système d'anneaux mobiles).
L'instrument tombe totalement dans l'oubli après la guerre de 1914-1918. Il est actuellement très peu joué mais suscite l'intérêt de quelques flûtistes à bec passionnés.
  
Vous trouverez dans ce blog des articles concernant l'histoire de l'instrument et son répertoire, la facture instrumentale...
D'autres pages plus techniques (catégories Technique et Méthodes) sont plus particulièrement destinées aux flûtistes à bec qui pourront élargir leur répertoire avec des pièces XIXe dont certaines ont déjà été transcrites pour la flûte à bec (cf page Transcriptions pour flûte à bec) : Etudes et Caprices de Narcisse Bousquet, duos de Sébastien Demar... Ce répertoire pourra être interprété à la flûte à bec ; néanmoins, retrouver les sonorités originelles de ces pièces au flageolet constitue une démarche historique passionnante à la redécouverte du charme particulier de ce répertoire oublié.
La visite du Musée Virtuel vous donnera accès à des photographies d'instruments historiques issus des principales collections publiques internationales ainsi que de collections privées.
 
picto direct08 Retrouvez la sonorité oubliée du flageolet en accédant aux extraits audio personnels enregistrés sur instruments historiques : flageolet anonyme XVIIIe, flageolet d'oiseau Tibouvile Frere début XIXe, flageolet 3 clés Thibouville-Lamy fin XIXe, flageolet 5 clés Laveissière fin XIXe.
 
youtube-logo
 
Retrouvez LEFLAGEOLETFRANCAIS sur You Tube!
 
 
 
Bonne découverte !
 
                                                                                                          Philippe Perlot
 
 
 
   
 
 Quelques extraits du concert du 18 décembre 2011
   
Un grand merci aux musiciens de l'Harmonie Urit et Alit d'Anzin
et à leur chefJean-François Vanbeselaere pour cette belle rencontre!
 
 
 
 
 
                                                 
  Flânerie - Musée
Flânerie Musique & Patrimoine
Sur les traces de la musique dans la ville...
Festival Embar(o)quement immédiat 2011
Musée des Beaux-Arts, Valenciennes, le 14 mai 2011
 
Thomas Greeting,
The Nightigale, extrait du Pleasant Companion
Flageolet anonyme sans clé début XIXe
 
 
 
   PROCHAINS CONCERTS
 
 
 Mardi 10 juillet 2012
"Autour des instruments à vent" - Concert/conférence dans le cadre du stage de musique ancienne - Auditorium du Conservatoire de MAUBEUGE à 19h30
Avec Solène Riot (flûtiste, cornettiste, spécialiste des instruments à vent de la renaissance) et Philippe Perlot (flageolet français)
 
 
Samedi 16 mars 2013
Valenciennes - Auditorium Saint Nicolas
20h00
Soirée organisée par le Rotary-club Valenciennes-Denain-Aérodrome
Présentation du flageolet système Boehm -
Au programme : Gaule et France de Narcisse Bousquet, air varié pour flageolet et piano (1867)
Par Le flageolet français
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

FILE0123.jpg

 

Le flageolet français

Extraits audio

picto direct08

Les enregistrements ont été réalisés sur instruments historiques : flageolet anonyme XVIIIe, flageolet d'oiseau Tibouville Frere début XIXe, flageolet Thibouville-Lamy 3 clés fin XIXe, flageolet Laveissière 5 clés fin XIXe.

Les extraits n° 1 et 2 sont issus d'une captation de concert. Les autres extraits ont été enregistrés en studio (Oxygen Art Studio).

 

Marly-19.12.8

Philippe Perlot, flageolet français 

 

 Le%20flageolet%20fran%C3%A7aisQuantcast

Recherche

Derniers Commentaires

Visites

 

Signer le Livre d'Or

Visiteurs du jour

musique
 

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés